La vidéo: média du présent

Existe-t-il des médias qui permettent plus que d’autres de contrôler sa visibilité ?
En théorie non. Mais à chaque époque correspond un média.

Ayant grandi dans les années pub il serait impensable de nier l’impact que ce média a pu avoir sur la société et sur le modèle de communication actuel.
Oeuvrant dans le reportage photo et écrit pendant de nombreuses années comme journaliste et concepteur rédacteur web, tout en travaillant pour des marques et sur des évènements dit privés, pour des créateurs, un certain nombre de ces médias ont pu m’être accessibles.

Pourquoi la vidéo est devenue indispensable me direz vous ?

Parce que désormais l’écran tient dans nos mains, et que la surconsommation d’image fait qu’une photo est vue comme un tableau que l’on contemple, là ou la vidéo est consommée sur une base quotidienne dans le métro, dans le train, sur un banc, même parfois à table, retenant l’attention ou étant zappée dans un constant flot d’information, narrative, complexe, avec ses clefs et ses codes.
La vidéo accompagne sans arrêter la vie de ceux qu’elle touche.

Un média n’est jamais un outil absolu, c’est un moyen, un pense-bête, une trace portée par la richesse de ce qu’elle montre.
C’est ce qu’on en fait, ce que cela représente.
C’est un outil qui est devenu une base, un socle mobile, vivant qui accompagne le présent.

Quels seront les médias phares de demain ?

C’est une autre question, ceux d’hier sont historiquement mesurable.
La vidéo est un media adapté à la communication au présent.

La vraie question qui reste serait: avez vous le loisir d’attendre demain pour qu’on parle de vous ?

Jean-Lionel Parot – Réalisateur – BTVB Vidéo

Publicités